Alzheimer : et quand la vie à domicile n’est plus possible, on fait quoi?
19/09/2016 16:10 Aucun commentaire


Chez le malade Alzheimer, les moments de lucidité et d’égarement se succèdent, ce qui complique pour ses proches la prise de décision de le placer en établissement, les confrontant ainsi à de cruels dilemmes.

Alzheimer: le maintien à domicile

La perte d’autonomie est très variable d’un individu à l’autre. Elle s’étale généralement sur une dizaine d’années. Néanmoins, plus tôt la maladie survient, plus le déclin sera rapide. Si les pertes de mémoire, les troubles du langage, de la compréhension et du comportement sont le lot quotidien des malades d’Alzheimer et de leurs proches, il n’y a en cela rien d’alarmant. La vigilance s’impose mais le maintien à domicile est tout à fait possible.

Alzheimer : quand la vie à domicile n’est plus possible

Mais le malade Alzheimer peut devenir par la suite agressif, sujet à des hallucinations, chuter et se blesser gravement, ou fuguer, mettant ainsi sa propre vie en danger et rendant, malgré lui, celle de son entourage tout à fait impossible à gérer. Peu à peu incapable de résoudre des problèmes simples, d’accomplir seul des tâches routinières, de reconnaître des personnes ou des lieux pourtant familiers, il peut lui arriver de se perdre dans sa propre rue.

Se tourner vers des établissements spécialisés Alzheimer

Arrivé au dernier stade de la maladie, un hébergement dans un établissement spécialisé Alzheimer devient alors indispensable pour assurer la sécurité du patient. C’est pourtant en dernier recours et de plus en plus tard, que le placement définitif s’effectue. Si en France, 70% des malades Alzheimer demeurent chez eux, c’est donc parce que les lits spécialisés sont souvent occupés dans les établissements publics et très coûteux dans le privé.

Solliciter de l’aide est bien souvent vital ! Nos conseillers en gérontologie sont là pour vous guider dans la recherche d’une maison de retraite spécialisée dans l’accueil des patients Alzheimer quels que soient les besoins, la région et le budget disponible. Pour bénéficierd’une assistance gratuite, contactez un conseiller Retraite Plus au 0800 941 340

(Article tiré du guide Retraite Plus : "Vivre avec la maladie d'Alzheimer")
Pour télécharger directement le « Guide Alzheimer » 2015 de Retraite Plus, cliquez ici

Partager

 Commentaires :

 Demande urgente

Vous cherchez
une maison de retraite?

Trouvez en 2 clics une maison de retraite près de chez vous, grâce à notre annuaire intéractif !

Inscription à la newsletter :