3 questions essentielles pour comprendre la maladie d'Alzheimer
18/09/2016 19:44 Aucun commentaire


A l'approche de la journée mondiale de lutte contre la maladie d'Alzheimer, qui aura lieu le 21 septembre, Retraite Plus vous aide à comprendre cette maladie par le biais de 3 questions essentielles...



1. Alzheimer c’est quoi ?

La Maladie d'Alzheimer est la forme la plus fréquente de démence chez l'être humain. Cette maladie neurodégénérative encore incurable, se caractérise par une perte progressive de la mémoire ainsi que des fonctions cognitives et se traduit par des troubles du comportement. 
En France, plus de 850 000 personnes en souffrent dont, essentiellement des personnes de plus de 80 ans. Le processus de dégénérescence des cellules, en cause dans cette maladie est parfaitement connu. Il s'agit de l'apparition d'anomalies de la protéine Tau ce qui entraîne la formation de plaques amyloïdes ou plaques séniles qui s'accumulent dans le cerveau.

2. Comment prévenir la Maladie d'Alzheimer ?

Stress, dépression, ménopause ou alcoolisme, les facteurs de risques au quotidien, pour la maladie d’Alzheimer sont nombreux et variés. Réduire son rythme de vie peut faire la différence même à la retraite. Diminuer les prises de tranquillisants et somnifères peut également réduire les risques d'apparition de la maladie. Favoriser la curiosité, l'éveil et le plaisir pour faire travailler son cerveau, améliorer son hygiène de vie et surveiller son alimentation peut aider à retarder la survenue de la maladie d'Alzheimer! En effet, certains aliments comme l’huile de germe de blé et le poisson, sont de parfaits anti -vieillesse. Le germe de blé, par exemple, agit sur la mémoire et sur les facultés cognitives grâce à sa composition en vitamines et minéraux.  Il est également bénéfique pour la vision et pour le bon fonctionnement du cœur. Le poisson, lui, contient des omégas 3. Ces acides gras, protègent la membrane des neurones et sont bénéfiques pour la mémoire et la concentration. Consommés en quantité suffisante, ils permettent d’enrayer certains troubles cognitifs dus à l’âge.

3. Quand et comment diagnostiquer Alzheimer?

Un diagnostic s'impose si votre proche de plaint d'une modification récente de sa cognition ou bien s'il présente des troubles de la mémoire, du jugement, de l'orientation ou du comportement. Si vous craignez que votre proche soit atteint de la maladie d’Alzheimer, vous devrez vérifier s’il est sujet à des fugues ou se plaint de troubles de la mémoire. S’il perd la mémoire immédiate, a des difficultés à assumer des taches familières, présente des troubles du langage ou perd le sens de l'orientation..., il y a de nombreuses chances pour qu’il soit atteint de la maladie d’Alzheimer. Vous devrez alors prendre rapidement rendez-vous avec votre médecin traitant qui vous indiquera la marche à suivre pour prendre en charge la maladie. A chaque stade de la maladie, il conviendra d'apporter au patient un soutien et un encadrement spécifique. Si au début, le patient Alzheimer peut tout à fait mener une vie normale à domicile en étant correctement encadré, hélas, arrivé au stade sévère, une entrée en établissement spécialisé adapté et entièrement sécurisé s'avèrera nécessaire. 

Pour connaitre la liste des maisons de retraite ou EHPAD spécialisés dans la prise en charge des personnes atteintes de cette pathologie, contactez nos conseillers en gérontologie au numéro vert suivant: 0 800 941 340 ou directement sur notre site internet :http://www.retraiteplus.fr/

Partager

 Commentaires :

 Demande urgente

Vous cherchez
une maison de retraite?

Trouvez en 2 clics une maison de retraite près de chez vous, grâce à notre annuaire intéractif !

Inscription à la newsletter :