Quelles aides sociales pour les personnes âgées ?
12/07/2016 12:56 Aucun commentaire


Depuis 2005, l’organisme Retraite Plus accompagne les personnes âgées et leurs familles au plus près de leurs besoins. Informer et agir en faveur des aînés et de leurs droits fait partie de nos engagements.

A part l'APA, principale aide à l'autonomie, il existe plusieurs allocations et aides ponctuelles destinées à aider les personnes âgées dépendantes...

L’ASPA, Allocation de Solidarité aux Personnes Âgées

L’ASPA est versée aux personnes âgées disposant de faibles revenus.
Pour en bénéficier, il faut :
• Être âgé de plus de 65 ans
• Justifier de ressources inférieures à 800,80 € par mois (1243,24 € pour un couple)

Les démarches à suivre :
La demande d’ASPA s’effectue auprès de la Caisse Nationale d’Assurance Maladie (CNAV) avec le formulaire Cerfa n°14957*01, à retirer en mairie ou auprès de votre caisse de retraite.

La PCH, Prestation de Compensation du Handicap

Cette aide est destinée à rembourser les dépenses liées au handicap. Son attribution dépend du degré d’autonomie, de l’âge, des ressources et du lieu de résidence du demandeur.
Pour en bénéficier, il faut :
• Avoir une difficulté absolue à réaliser seul une activité comme les déplacements, l’entretien personnel et les relations avec autrui.
• Ou avoir une difficulté grave pour la réalisation d’au moins deux des activités citées plus haut.

Les démarches à suivre :
Une demande doit être adressée à la maison départementale des personnes handicapées (MDPH).

L’ARDH et l’ASIR, des aides ponctuelles

Ces aides ponctuelles, limitées à 3 mois, sont destinées à soutenir financièrement les personnes âgées qui traversent une situation difficile :
• L’Aide au Retour à Domicile après Hospitalisation (ARDH) est destinée à faciliter le retour d’un retraité après un passage en établissement de santé.
• L’Aide en Situation de Rupture (ASIR) est une aide attribuée lors de situations de rupture (déménagement, décès...).

Pour en bénéficier, il faut :
Avoir été confronté à une situation de rupture ou une hospitalisation au cours des 6 derniers mois. Il faudra adresser une demande à sa caisse de retraite ou aux services sociaux de l’hôpital.

Les montants :
Le plan d’aide est personnalisé et plafonné à 1800 € maximum. La participation du bénéficiaire au plan varie de 10 à 73% en fonction des revenus.

Important : Un retour à domicile difficile peut mener à un placement d’urgence en établissement.
Pour une aide gratuite, contactez Retraite Plus au No Vert : 0805 69 66 31.

Partager

 Commentaires :

 Demande urgente

Vous cherchez
une maison de retraite?

Trouvez en 2 clics une maison de retraite près de chez vous, grâce à notre annuaire intéractif !

Inscription à la newsletter :