Nouveau : une majoration ponctuelle de l'APA accordée en cas d'hospitalisation de l'aidant !
30/05/2016 16:11 3 commentaires


Il s'agit d'une des nouvelles mesures mises en place dans le cadre de la loi autonomie. Mais le plus remarquable,c'est que celle ci prend en compte les difficultés rencontrées par les aidants...

Une majoration de l'APA destinée aux personnes âgées

On savait déjà que les plafonds de l'APA avaient été revalorisés en 2016. En effet, l'Allocation Personnalisée d'Autonomie est la principale allocation versée aux personnes âgées dépendantes cad : Les personnes âgées de 60 ans ou plus, les personnes en manque d'autonomie et les personnes ayant besoin d'aide pour les actes essentiels de la vie quotidienne. 
Le montant de l’APA est calculé sur la base d’un tarif national en fonction du classement du bénéficiaire sur la grille AGGIR (Autonomie Gérontologie Groupes Iso-Ressources). De nouvelles dispositions sont entrées en vigueur dès le 1er mars 2016 avec notamment une revalorisation des plafonds. Ces montants peuvent atteindre désormais un plafond  mensuel de 1713,08 € pour une personne âgée dite de GIR 1 (très dépendante tant au niveau physique que psychologique et nécessitant une assistance en permanence). 

Nouveau : La prise en compte des besoins et de la situation des proches aidants !

Ceci est en soi, une petite révolution! Bien sûr, l'APA est toujours destinée aux personnes âgées dépendantes, quels que soient leurs revenus. Elle est versée par le département soit directement au demandeur, soit à la maison de retraite où il est pensionnaire. Néanmoins, avant de pouvoir bénéficier de l’APA, il faut  que la personne âgée soit évaluée par un médecin qui la classera dans un groupe GIR  et qu’ une équipe médico-sociale propose un plan d’aide qui tiendra compte des besoins spécifiques du demandeur.
Cette évaluation se fera lors d’une visite au domicile du demandeur. Jusqu’ici, rien de bien nouveau ! Et pourtant, désormais, lors de cette visite d’évaluation à domicile, l’équipe médico-sociale départementale prendra en compte les besoins et la situation du demandeur et des proches aidants. Cela signifie que cette équipe médico-sociale proposera à la personne âgée et à son aidant, après échange avec eux, et au vu des besoins et des possibilités, la ou les solutions les plus adaptées à leurs problèmes.

Exemple : une majoration ponctuelle de l'APA accordée en cas d'hospitalisation de l'aidant

Cette nouvelle aide concernant les aidants vient d'être mise en place depuis le 1er mars 2016. Elle pourra être accordée en cas d'hospitalisation de l'aidant. Pendant la durée de l'hospitalisation de celui ci, la personne âgée pourra solliciter une augmentation ponctuelle de son allocation afin de prendre ses dispositions pour pallier à l'absence de son aidant comme payer un hébergement temporaire ou engager une aide à domicile. Cette majoration peut atteindre au maximum 992,77€ au-delà du plafond de son plan d’aide.
Indispensable à la personne âgée, cette nouvelle aide est également très bénéfique pour l'aidant qui pourra prendre plus sereinement soin de sa propre santé s'il sait que son proche est bien pris en charge durant son absence. Il faut savoir que nombreux sont les aidants qui négligent leur propre santé et repoussent des opérations chirurgicales pour ne pas léser la personne aidée.
Cette nouvelle aide constitue une grande avancée dans la reconnaissance des droits des aidants.

(Sources : AgeVillage et Notre temps).

Parce que tous ces détails sont complexes, les conseillers de Retraite Plus, sont là pour vous informer et vous aider à obtenir les aides dont vous avez besoin pour financer le séjour de votre aîné en maison de retraite. Contactez-les directement au 
N°vert suivant: 0 800 941 340

 

Partager

 Commentaires :
Posté le 13/06/2016 09:24 Site web
Retraite Plus
Bonjour Denise , Il vous suffit d'appeler un de nos conseillers au 0800 941 340 et vous aurez tous les renseignements dont vous avez besoin.
Posté le 10/06/2016 11:25
Angie
Bonjour, je suis assistante sociale dans un hôpital dans le 31 nous avons eu il y a 15 jours, une réunion avec l'équipe APA du conseil général concernant cette nouvelle disposition lié à l'hospitalisation. Afin que cette aide de 999 € soit débloquée il faudrait prévenir le conseil départemental environ 2 mois avant l'hospitalisation de l'aidant.... ce qui ne laisse aucune place à l'imprévu. de plus pour en bénéficier il faut que le bénéficiaire de l'APA soit au niveau Maximum du GIR...ce qui n'ouvre pas cette aide à tous les bénéficiaires Comment vous dire notre déception concernant la mise en œuvre de cette majoration durant l'hospitalisation de l'aidant. je leur ai demandé si l'aide pouvait être rétroactive et remboursée sur facture... visiblement dans notre département ils n'ont pas encore pensé à la mise en œuvre concrète du dispositif..
Posté le 09/06/2016 18:59
Saissac Denise
Maman est résidente à l'EHPAD l'Ecureuil de Lodève 34700 , elle régle son loyer avec sa retraite de 1400 euros et les 600 euros complémentaires avec son épargne - elle est autonome , elle n'a pas de troubles mentaux mais ne pouvait pas rester toute seule car sa santé est précaire : 93 ans et demi avec une inquiétude d'être seule , la nuit . Dans quelle mesure peut elle avoir une aide financière ?Merci Cordialement sa fille cadette Denise Saissac Me

Inscription à la newsletter :
 Demande urgente

Vous cherchez
une maison de retraite?

Trouvez en 2 clics une maison de retraite près de chez vous, grâce à notre annuaire intéractif !