3 clés pour faciliter l'entrée en maison de retraite de votre proche !
28/12/2016 12:55 Aucun commentaire


Vos parents ou un de vos proches sont en perte d’autonomie ? La mise en place d’une aide au quotidien devient indispensable ? Il est peut-être temps d’envisager une entrée en maison de retraite.
À un certain stade de dépendance, celle-ci peut s’avérer une bonne solution pour l’aîné comme pour l’aidant.
Retraite Plus vous livre 3 clés essentielles pour bien préparer cet hébergement.




1. EFFECTUER DES VISITES SUR PLACE

Après avoir identifié quel type d’établissement convient le mieux à la personne âgée, il est primordial d’effectuer des visites sur place afin de vérifier des points importants tels que : la formation du personnel et son nombre, la sécurité et l’hygiène des lieux, la restauration, le confort ainsi que la diversité des animations. Associez votre proche aux visites de maisons de retraite : son ressenti sur place sera un bon indicateur.

2. FINANCER LE SÉJOUR GRÂCE AUX AIDES SOCIALES

Les tarifs des maisons de retraite varient selon les établissements et les régions et peuvent osciller de 1 400 € mensuels en province à plus de 3 000 € en Ile-de-France. Ce tarif se décompose en trois parties, certaines pouvant être subventionnées et d’autres, restant à la charge du résident. Actuellement, ce sont plus de 6 français sur 10 qui estiment ne pas pouvoir assumer seuls le coût d’une maison de retraite (TNS Sofres). Pourtant, les pouvoirs publics prennent en charge une grande partie des dépenses liées à la dépendance à travers une multitude d’aides encore trop méconnues et dont certaines ont été revalorisées dans le cadre de la loi Autonomie en vigueur depuis le 1er mars 2016. Pour connaître en détail chacune des aides disponibles, consultez le guide « L’APA et autres aides sociales » sur www.retraiteplus.fr.

3. PRÉPARER L’ENTRÉE EN AMONT POUR TROUVER UNE PLACE

Informés en temps réel des places disponibles grâce à une base de données référençant plus de 2000 établissements et leurs critères (type de chambre, équipements, niveau de médicalisation...), les conseillers Retraite Plus peuvent orienter gratuitement les familles vers des maisons de retraite adaptées, dans les meilleurs délais. Une fois l’établissement choisi, il faut fixer une rencontre avec le directeur et le médecin coordonnateur afin de remplir le dossier d’admission. Le médecin fera un bilan gérontologique du demandeur afin d’évaluer son degré d’autonomie, en se basant sur son évaluation AGGIR et sur les indications de son médecin traitant. La commission d’admission communiquera ensuite sa décision en fonction des indications médicales et des disponibilités.

Pour en savoir plus, contactez directement un de nos conseillers en gérontologie au 0800 941 340.

 

Partager

 Commentaires :

 Demande urgente

Vous cherchez
une maison de retraite?

Trouvez en 2 clics une maison de retraite près de chez vous, grâce à notre annuaire intéractif !

Inscription à la newsletter :