Seniors : 9 clés pour sécuriser votre logement
14/09/2017 10:25 Aucun commentaire


Tristement célèbres, les chutes représentent les accidents mortels les plus fréquents. Souvent cause de fractures chez les personnes âgées, les chutes ne sont pas anodines. Leur gravité est proportionnelle au risque de traumatisme et de fracture, et en particulier celle du col du fémur qui est la plus courante. C'est bien ce qui doit pousser les personnes âgées à mieux aménager leur habitat. En effet, il suffit parfois de quelques changements pour rendre un appartement plus sûr. Des précautions élémentaires suffisent à garantir la sécurité d’un proche âgé comme retirer les tapis ou  améliorer l'éclairage. 

1. Pensez aux rampes d'escaliers

Pour garder l'équilibre lors de vos déplacements, utilisez une canne et installez des rampes d'escalier même pour quelques marches. La rampe devra être installée le long du mur et pour plus de sécurité, vous pouvez ajouter des plaques antidérapantes sur chacune des marches.

2. Rangez vos affaires à portée de main

Vêtements, ustensiles de cuisine produits d'entretien... il est indispensable de ranger à portée de main les objets que l'on utilise le plus souvent pour ne pas avoir à grimper sur des échelles ou escabeaux dangereux afin de les atteindre.

3. Améliorez l'éclairage de votre maison

Si besoin, changez vos ampoules électriques et utilisez des ampoules de 75 ou 100 watts. Pour plus de lumière, privilégiez l'option de plusieurs éclairages indirects.

4Evitez les revêtements de sol glissants

De façon générale, une moquette bien fixée est le revêtement le plus sûr. Sachez qu'il en existe même pour la salle de bain afin d'éviter aux personnes âgées de glisser sur le sol mouillé. Il est également recommandé de recouvrir les escaliers de tapis antidérapants. Surtout veillez bien à les fixer au sol avec de l'adhésif.

5. Sécurisez votre jardin 

Eliminez les obstacles tels des outils ou un tuyau d'arrosage, mal rangés ou encore des dalles mal posées. Eliminez également les plantes rampantes qui peuvent faire trébucher.

6. Vérifiez les pièces à vivre

  • Ne laissez pas y traîner des fils électriques 
  • Evitez de laisser des meubles ou des plantes vertes dans des lieux de passage
  • Placez sous les tapis des adhésifs antidérapants 
  • Changez de lit s’il est trop haut 
  • Ne cirez pas votre parquet 
  • Rendez toutes les commandes accessibles depuis le lit (télécommande, téléphone, éclairage…)

7. Sécurisez les équipements de la cuisine 

  • Equipez vos plaques électriques d’un voyant lumineux 
  • Rangez les casseroles lourdes à portée de main
  • Utilisez une petite table roulante pour transporter les instruments nécessaires sans effort
  • Evitez de marcher pieds nus sur le carrelage.

A noter :

Les travaux d'entretien et d'amélioration du domicile peuvent faire l'objet d'une demande de financement auprès de la Caisse de retraite ou de l'Agence nationale pour l'amélioration de l'habitat (ANAH - tél: 01 44 08 74 20).
Si vous souhaitez avoir des conseils sur la meilleure façon d'adapter votre logement, ou être aidé dans vos démarches, contactez un Pact/Arim (tél. : 01 42 81 97 70).

8. Investissez dans de bonnes chaussures

Pour éviter les chutes, choisissez des chaussures fermées qui soutiennent bien le pied. Pour les femmes, mieux vaut utiliser des chaussures à brides qui restent bien fixées aux pieds. En vieillissant, les pieds font parfois souffrir. Faites-vous soigner et conseiller régulièrement par un pédicure podologue. 

9. Vérifiez si vous avez besoin de lunettes ou d'appareils auditifs

Avec l'âge, la vision et l'audition s'affaiblissent c'est la raison pour laquelle il est important de faire des visites de contrôle chez  un spécialiste. En effet, le port régulier des lunettes et des appareils auditifs permet d'éviter bien des accidents.

Partager

 Commentaires :

Inscription à la newsletter :
 Demande urgente

Vous cherchez
une maison de retraite?

Trouvez en 2 clics une maison de retraite près de chez vous, grâce à notre annuaire intéractif !