Vacances d’été : canicule, isolement : Quelles solutions pour vos parents âgés ?
03/07/2017 16:37 Aucun commentaire


C’est lors de la canicule de l'été 2003 que les Français se retrouvent confrontés de plein fouet à l’isolement des personnes âgées (15 000 décès chez les 75 ans et plus). Le choc est tel qu'il propulse la thématique de l'isolement parmi les sujets les plus importants du moment. En 2016, plus de 5 millions de Français étaient seuls soit 4 millions de personnes âgées de 60 ans et plus qui vivaient seules en France… Une problématique majeure donc, mais dont la prise de conscience demeure relativement récente. 

 

Anticiper l’isolement en faisant appel à des services comme celui de la poste

Le maintien à domicile est souvent la solution privilégiée par les personnes âgées et leurs familles. Habituellement, dans le cas d'une personne âgée vivant seule à son domicile, l’entourage joue un rôle déterminant en dynamisant la personne mais également en lui relayant certains messages de prévention. Mais que faire lorsqu'on habite loin de chez ses parents âgés? C’est là qu’interviennent les nouveaux services à la mode comme celui proposé par La Poste : « Veiller sur mes parents ». Très controversé, ce nouveau service consiste à fournir des visites payantes de facteurs, auprès de personnes âgées isolées.

Un service d'assistance pour les personnes âgées qui fait polémique

Face à cette proposition commerciale qui promet d’«éviter l’isolement des personnes âgées», les petits frères des Pauvres s’inquiètent, de "la marchandisation d’une souffrance sociale qui risque d’entraîner encore un peu plus d’exclusion.  Ils dénoncent trois écueils à cette nouvelle offre : une promesse de lutte contre l’isolement des personnes âgées peu en phase avec le dispositif ; des tarifs qui excluent les personnes les plus démunies  mais surtout une offre qui limite sa cible aux personnes qui ont une famille et qui plus est, qui habite prés d’eux". Mais ils ne sont pas les seuls à s’insurger contre cette idée à priori généreuse ! En effet, les internautes sont plutôt scandalisés : « Contre 19,90 par mois, le facteur prendra un café par semaine avec votre grand-mère. Avant ce lien social était gratuit. » Déclare Lily, une ex-factrice.

Une offre réservée aux personnes qui bénéficient d’un entourage

Selon l'étude Les solitudes en France, Fondation de France, 2014, une personne âgée sur quatre est seule, avec une prédominance de la solitude chez des personnes de plus en plus âgées. Celles-ci se retrouvent en situation de solitude lors de la perte d'un conjoint, ou d'un proche mais également lors de l’éloignement inévitable de leur famille. C'est ce qui explique le foisonnement de nouvelles offres de service permettant d'assister les personnes âgées isolées. Comme les applications de télésurveillance, les bracelets connectés, les robots domestiques ou l’offre du groupe La Poste qui défraie actuellement la chronique. Ce nouveau service  s’adresse à des familles habitant loin de leurs proches âgés et désireuses de bénéficier d'un service de veille assuré par les facteurs auprès de leurs parents vieillissants. Le seul hic :  que faire pour les personnes âgées complètement isolées, qui ne bénéficient pas ou plus d’un réseau familial pouvant suivre leur état de santé à distance et intervenir en cas de problème? 

Mais qu’en est-il de ceux qui n’ont pas de famille ou dont la famille habite loin?

Il existe une alternative : Les séjours temporaires en maisons de retraite. Effectivement, si elles ont pour vocation première d’accueillir à l’année des seniors en perte d’autonomie, les "maisons de retraite" ou Ehpad (établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes) réservent aussi quelques places à des séjours temporaires. Les personnes reçues dans ce cadre bénéficient des mêmes soins que les résidents permanents, dont elles partagent les repas et les activités. Le séjour temporaire en maison de retraite pour l’été permet aux aidants de mettre leur proche à l’abri de la chaleur et de ses dangers. Les lieux sont climatisés, les repas sont préparés, le personnel veille à ce que les pensionnaires boivent de façon suffisante et le personnel soignant est à portée de voix en cas d’urgence. 

« La maison de retraite est le contraire de l’enfermement et permet de rompre avec l’isolement », Edith Stievenart, Directrice de la maison de retraite Le Menhir à Cerg.

Les dangers de l’été pour les personnes âgées

Dans tous les hôpitaux, le personnel est unanime : l’été est plus dangereux pour les personnes âgées, que le reste de l’année. Les urgences reçoivent en majorité des personnes âgées victimes de déshydratations et de malaises. En été, il arrive également que les infirmières à domicile et les médecins traitants soient absents car partis en vacances ; les malaises non traités se transforment alors en urgence. C’est pourquoi, il est important de conseiller aux familles ayant une personne âgée à charge, d’anticiper et de trouver à leur proche, une place même temporaire dans un établissement d’accueil. Par ailleurs cette solution pourra permettre aux aidants de prendre quelques jours de répit pendant les vacances tout en sachant leur proche bien entouré. Ces séjours permettront également à la personne âgée de s’acclimater en douceur à ce nouveau mode de vie, ainsi, lorsque le besoin s’en fera sentir, l’entrée en établissement en sera facilitée.

En tout état de cause,  le séjour temporaire constitue également un excellent moyen de renforcer le maintien à domicile des personnes âgées en soulageant les aidants familiaux.

Partager

 Commentaires :

Inscription à la newsletter :
 Demande urgente

Vous cherchez
une maison de retraite?

Trouvez en 2 clics une maison de retraite près de chez vous, grâce à notre annuaire intéractif !