Le cancer de la prostate chez les seniors
28/08/2016 17:26 Aucun commentaire


Le cancer de la prostate est le cancer le plus fréquent de l'homme de plus de 50 ans. Il peut toucher des hommes en pleine santé d'où l'importance du dépistage précoce surtout s'il y a déjà eu des cas dans la famille.

Cancer de la Prostate : Symptômes et diagnostic

Le professeur Marc Zerbib ancien interne des hôpitaux de paris et ancien chef de clinique est aujourd'hui chef de service en urologie à l’hôpital Cochin. Représentant de l’école française d'urologie, il nous parle des symptômes et du diagnostic du cancer de la prostate dans une interview donnée sur Live Doctors, chaîne médicale sponsorisée par Retraite Plus. 

Il nous y explique que, en pratique, il y a très peu de symptômes du cancer de la prostate. Il y a surtout des signes d'appels urinaires comme des difficultés à uriner qui peuvent alerter le médecin. Néanmoins, ces signes d'appel ne sont pas obligatoirement symptomatiques d'un cancer de la prostate. Les examens permettant d'orienter le diagnostic sont le toucher rectal et le dosage du PSA. Ensuite, il faudra mettre en marche différents examens complémentaires. La décision d'aller plus loin dans le diagnostic devra être prise de concert avec le patient. Le cas échéant, le médecin prescrira une échographie ou une IRM puis une biopsie du tissu de la prostate.

Cancer de la Prostate : Classification des stades

C'est à partir des éléments donnés par l'anatomopathologie à propos de l'échantillon prélevé lors de la biopsie, que l'on pourra faire un diagnostic de cancer de la prostate et classifier les stades de celui-ci.
Ce cancer comprend plusieurs stades :
- le stade T1 dit intra capsulaire,
- le stade suivant est le stade T2 avec nodules ou indurations intra capsulaires,
- les stades T3a et T3b sont des stades avancés où le cancer a dépassé la capsule de la prostate.
- les stades T4 qui sont les plus évolués localement.
Ensuite, il existe des stades très avancés avec métastases. 

Pour établir cette classification,  il faudra réaliser un bilan d'extension. Ce bilan a pour but de vérifier si la maladie a dépassé la capsule de la prostate et si elle a déjà atteint les ganglions. Pour cela, on utilise l’IRM et le scanner abdomino-pelvien. Pour vérifier la présence de métastases osseuses, on utilise la scintigraphie osseuse. Ceci dans le cas où le patient a une PSA supérieure à 20.

Pour en savoir plus, regardez la vidéo suivante:

Pour trouver une maison de retraite adaptée à votre proche : Contactez nous directement au : 0800 941 340 ou rendez-vous sur notre site internet : http://www.retraiteplus.fr

Partager

 Commentaires :

 Demande urgente

Vous cherchez
une maison de retraite?

Trouvez en 2 clics une maison de retraite près de chez vous, grâce à notre annuaire intéractif !

Inscription à la newsletter :