Le congé de solidarité familiale ça existe!

Infos maisons de retraite

Catégorie Infos maisons de retraite
Le congé de solidarité familiale ça existe!
Le congé de solidarité familiale ça existe!

Saviez vous qu'il est possible de demander un congé de solidarité familiale, à votre employeur?

Il existe un congé dont les aidants peuvent bénéficier. Il s’agit du congé de solidarité familiale. Ce congé peut être demandé si vous vous trouvez dans l’obligation de vous absenter pour assister un proche dont l’état de santé s’est aggravé. Ce congé, est un congé sans solde dont la durée ne peut excéder 3 mois. Il est  renouvelable une fois seulement.

A savoir : Si votre employeur est d’accord, il peut se transformer en période à temps partiel.

Le congé de solidarité familiale : pour qui?

Ce congé s’adresse à tout salarié désirant accompagner en fin de vie un parent, un conjoint ou une personne partageant son domicile.

Le congé de solidarité familiale : Quelles sont les démarches?

Pour pouvoir bénéficier de ce congé, le demandeur doit :
-  réclamer un certificat médical au médecin traitant de son proche, confirmant la gravité de son état de santé et donc la nécessité de ce congé.
- prévenir l’employeur de la date prévisible de son retour (préavis de 3 j)

Le congé de solidarité familiale : pour combien de temps ?

Ce congé prendra fin soit au bout de 3 mois révolus soit dans les 3 jours suivant le décès de la personne assistée. Il peut également prendre fin avant la fin des 3 mois si l’état de la personne assistée s’est amélioré.

A savoir : après la fin du congé de solidarité familiale, l’employeur a l’obligation de réintegrer son employé à ses anciennes fonctions ou à un poste similaire.
Par ailleurs, l
a durée de ce congé de solidarité familiale sera prise en compte lors du calcul des avantages liés à l’ancienneté.

(Source : le guide de l’aidant familial)

Partagez cet article :



Trouvez un hébergement adapté pour personne âgée