Manque de places en EHPAD : La nouvelle étude Retraite Plus plébiscitée par les médias
05/12/2017 15:07 Aucun commentaire


Suite à la publication de la nouvelle étude* de Retraite Plus, on a beaucoup parlé de la pénurie de places en EHPAD dans la presse papier et sur le web. En voici quelques extraits choisis :

 

 

 

 

 

 

"Pour avoir une place en maison de retraite, il vaut mieux vivre en Bretagne !
L'organisme de conseil Retraite Plus alerte sur le manque de places en maisons de retraite. Depuis plusieurs mois, les professionnels du secteur alertent sur les conditions de travail et d'accueil des personnes âgées qui se sont considérablement dégradées. Une étude publiée mercredi par l'organisme Retraite Plus fait état d'une place en maison de retraite pour six personnes de plus de 80 ans. Il y a des régions où il ne fait pas bon vieillir. Alors que la population française vieillit, l'organisme de conseil Retraite Plus alerte sur le manque de places en maisons de retraite. Il y aurait en moyenne un lit disponible en Ehpad (établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes) pour six personnes de plus de 80 ans. Même si toutes les personnes âgées ne souhaitent pas être hébergées en maison de retraite, le rythme de création des places en Ehpad reste insuffisant par rapport au vieillissement de la population, estime l'organisme. Dans certaines régions, comme en Ile-de-France, l'offre réelle de lits en Ehpad par rapport à la population en âge d'entrer en établissement, est d'une place pour neuf personnes. C'est le pire ratio, selon Retraite Plus. Les régions Centre-Val-de-Loire et Provence-Alpes-Côte d'Azur figurent aussi parmi les mauvais élèves, proposant respectivement une place pour sept personnes en moyenne (...)".

 Pour toute recherche de places en EHPAD ou en maison de retraite cliquez ici.

 

"Places en maison de retraite : la Bretagne est la région la mieux lotie, l’Île-de-France arrive dernière du classement.
La région parisienne est celle au ratio le plus faible entre le nombre de personnes âgées et les places disponibles en maison de retraite. Suite à la lettre envoyée au président de la République pour l'alerter sur la qualité de la prise en charge des personnes âgées en France, une étude publiée mercredi classe les régions en fonction de leur nombre de places en EHPAD. La région parisienne est celle au ratio le plus défavorable. À Paris et dans sa région, il n'y a qu'un seul lit disponible en EHPAD pour neuf personnes âgées de plus de 80 ans. C'est le pire ratio de France, selon l'étude publiée par l'organisme Retraite Plus ce mercredi et réalisée à partir de données de l'Insee, et de 7.553 EHPAD de statut privé, associatif et public. La moyenne en France est d'un lit pour six personnes de plus de 80 ans. Cette étude a été lancée suite à l'envoi d'un courrier à Emmanuel Macron, par des directeurs de structures en charge des personnes âgées et des syndicats de professionnels du secteur, pour l'alerter sur la détérioration des conditions de prise en charge des personnes âgées. La Bretagne en tête du classement des régions La Bretagne affiche un taux d'une place pour quatre seniors. Elle est suivie des Pays-de-la-Loire (1 lit pour 5 seniors) et de la région Bourgogne Franche-Comté (1 lit pour 5,5 seniors). Quant aux zones les plus dépourvues, il s'agit donc de l'Ile-de-France (1 lit pour 9 seniors), et à égalité du Centre-Val-de-Loire et de la région PACA (1 lit pour 7 seniors). L'étude souligne qu'il faut pondérer ces chiffres par le fait que toutes les personnes âgées de plus de 80 ans en France ne souhaitent pas être hébergées en maison de retraite. Mais selon l'organisme, le rythme de création de ces places en EHPAD reste bien insuffisant par rapport à la vitesse actuelle de vieillissement de la population (...)".

 "Retraite Plus, une aide gratuite pour trouver une place en EHPAD
Avec une place pour 4 seniors bretons, la Bretagne est la région qui offre le plus de choix en matière d’hébergement pour ses personnes âgées. Ce n’est pas le cas de l’Ile-de-France, qui n’offre à ce jour qu’une seule place en EHPAD pour 9 parisiens âgés de plus de 80 ans, se classant en dernière position du classement régional. Certes l’Ile-de-France est la région la plus jeune de France, mais elle est également la plus peuplée et les pouvoirs publics devraient se préoccuper également de ses seniors afin d’anticiper une très probable pénurie de places en maison de retraite. L’offre étant réduite dans beaucoup de départements, les familles en situation d’urgence se trouvent souvent confrontées à une réalité qui ne correspond pas au projet de vie souhaité pour leur proche. Cette réalité est aggravée par le manque d’informations pertinentes, et l’accès à des données trop généralistes ne reflétant pas la réalité du terrain ni adaptées à chaque cas particulier (lieu, pathologie, niveau de dépendance, budget …). Pour y remédier, les familles en recherche de maison de retraite peuvent bénéficier gratuitement de l’aide de Retraite Plus, organisme de conseil et d’orientation en maison de retraite depuis plus de 10 ans. Ses conseillers sont en mesure de les informer sur les disponibilités en temps réel, grâce à une base de données détaillée mise à jour quotidiennement (...)".

 "Est-il facile de trouver une place en Ehpad en Bretagne ?
Selon une étude publiée mercredi, cette tâche, bien que fastidieuse, paraît plus aisée qu'ailleurs en France. Avec une population vieillissante, l'avenir pourrait néanmoins s'assombrir, alors que, parallèlement, personnels et directions dénoncent des conditions de prise en charge des seniors qui se dégradent. Le contexte social est explosif au sein des établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes. Entre colère de salariés débordés, alertes lancées par des directeurs, pétition, débrayage, etc. Rien de rassurant pour des milliers de familles qui doivent aujourd'hui trouver une place à des parents âgés, pour qui l'Ehpad semble être la solution de vie idéale. Avec, là aussi, son lot de difficultés. C'est ce que confirme une étude publiée par l'organisme Retraite Plus (*), mercredi : « Le nombre de places n'a pas évolué aussi rapidement que le vieillissement de la population. Il y a en moyenne, en France, un lit disponible en Ehpad pour six personnes âgées de plus de 80 ans ». La Bretagne s'en sort mieux : l'étude chiffre l'offre à une place pour quatre Bretons de plus de 80 ans. Les Pays-de-la Loire se classent deuxième (une place pour cinq seniors), tandis que l'Ile-de-France termine bonne dernière (un lit pour neuf seniors). La raison de cette offre importante en Bretagne ? : « Elle est historique. La région a rapidement compté de nombreux foyers-logements dont beaucoup ont été convertis en Ehpad », note Sylvie Guignard, vice-présidente des Côtes-d'Armor chargée de l'accompagnement des personnes âgées (...)". 

* Étude réalisée par Retraite Plus et basée sur 7553 Ehpad de statut privé, associatif et public, en hébergement permanent.

 

Partager

 Commentaires :

Inscription à la newsletter :
 Demande urgente

Vous cherchez
une maison de retraite?

Trouvez en 2 clics une maison de retraite près de chez vous, grâce à notre annuaire intéractif !