On parle de Retraite Plus dans la presse!
11/02/2018 17:41 Aucun commentaire


Suite à ses différentes actions : sortie d'une étude sur les places en EHPAD par département, publication d'une tribune libre et lancement d'un nouveau guide du Bien-Vieillir, l'Organisme Retraite Plus est à l'honneur dans la presse.
En voici un petit aperçu :

 

Dans les EHPAD, la souffrance des patients et des soignants

"Cette souffrance témoigne de l'incompétence du gouvernement. Faire de la détresse de la vieillesse un produit financier est une solution catastrophique, énième dysfonctionnement de la financiarisation de tous les secteurs de notre société. (...)
Selon une étude de Retraite Plus, le coût moyen mensuel d'un séjour en Ehpad était de 2553 euros en 2015. (...) Selon la Fédération hospitalière de France (FHF), une réforme de la tarification des maisons de retraite, adoptée par le précédent gouvernement, va entraîner à terme une baisse de 200 millions d'euros des dotations annuelles allouées aux maisons de retraite publiques: une décision qui devrait affecter les 7000 EHPAD que compte la France".

 Trop de demandes en EHPAD pour le nombre de places

"La  Région  Centre-Val-de-Loire,  comme  la  région  Ile- de-France,  souffriraient  d'un manque  de  places  en  EHPAD criant, affirme  Retraite  Plus dans  une récente étude.  Une seule  place  pour 7 demandes, alors  que  la moyenne nationale s'élève à 1 place pour 6  demandes. Interpellé par la difficile situation des EHPAD aujourd'hui, l’organisme Retraite Plus a lancé une étude visant à évaluer l'offre  réelle  de  lits  en EHPAD par rapport à la population en âge d'entrer en  établissement  (population âgée de plus de 80 ans), selon les régions.

1  lit  disponible pour 6  personnes âgées de plus de 80 ans

Sans surprise, cette étude montre que le nombre de places en EHPAD par région  n'a pas évolué aussi rapidement que le vieillissement  de  sa population. Les résultats indiquent qu'il y a, en moyenne en France,1 lit disponible en EHPAD pour 6 personnes âgées de plus de 80 ans. Et cette offre s'amenuise dans certaines régions pour atteindre le chiffre d'une place pour 9 seniors ! Même si toutes les personnes âgées de plus de 80 ans n'optent pas pour un hébergement  en maison  de  retraite, l'État  doit  encourager  financièrement la création de nouveaux établissements afin  que  l'offre  soit  suffisante  pour couvrir les besoins de ceux qui en font le choix ou qui y sont contraints, commente Retraite Plus. Selon la Drees, un tiers des plus de 90 ans vivent en EHPAD et cette population est appelée à augmenter significativement dans les années à venir.

Trois  régions à la pointe

La Bretagne, les Pays-de-la-Loire et la région Bourgogne-Franche-Comté sont les trois régions les plus généreuses en matière de places d'hébergement. En revanche l'Ile-de-France, la région Centre-Val-de-Loire et Provence-Alpes Côte-d'Azur se classent en dernières positions. En cause, la forte densité de population en Ile-de-France et particulièrement de personnes âgées en région PACA".

 Les agents des maisons de retraite "au bord du gouffre"

"Mouvement de grève, aujourd'hui, dans les Ehpad où les moyens manquent. 
L'institut national des statistiques et des études économiques pointe notamment le Sud de la France, où la population  âgée  est  plus  dense qu'ailleurs  Ses chiffres sont  corroborés  par  l'organisme  de conseil  Retraite  Plus qui alerte :  il  y aurait en moyenne dans l'Hexagone un lit disponible en Ehpad pour six personnes de plus de 80 ans,  un  sur  sept  en  Provence-Alpes-Côte d'Azur. "Il faut agir, la  situation évoluant  très vite et la problématique est sous-traitée",  souligne Flic Tcharoukian, responsable de l'union  départementale  Santé à la CGT des Bouches-du-Rhône. "Il  y a bien eu une prise en compte de la problématique des Ehpad depuis quelques  mois, mais ces effets d'annonce n'amènent rien de très concret,  ajoute-t-il. Les directeurs sont obligés de faire avec des budgets de plus en plus drastiques, ce qui conduit à des compressions de  personnel et,  au  final, à des soins de moins en moins corrects pour les  résidents et leurs familles.(…) En octobre, les professionnels « au bord du gouffre » avaient écrit au chef de l'État,  réclamant notamment une augmentation du personnel. Le ratio est actuellement de 6  pour 10  résidents, quand  les  directeurs  des  Ehpads en demandent 8 et les syndicats 10.  Tentant  d’éteindre l'incendie, Agnès Buzyn rappelle que les moyens alloués aux Ehpad ont  eté  accrus de 100 millions d'euros dans le budget 2018 de la Sécurité sociale. Et se plaint, en vain, d’un "Ehpad  bashing ». Pour les agents comme pour les familles des personnes  âgées, il ne s'agit pas seulement d'argent".

Retraite Plus lance son nouveau guide du Bien vieillir

"A l'heure où la recherche s'interroge sur les moyens de prévenir les maladies liées à l'âge comme Alzheimer  ou  la  démence  sénile, Retraite Plus, spécialiste  des  solutions  d'hébergement  pour personnes âgées  (EHPAD,  résidences  seniors  et  maintien  à  domicile)  publie  un  guide  pratique  et gratuit, facile à consulter : « Le Guide du bien vieillir ». En effet, si vieillir est inévitable, bien vieillir reste un privilège pour les quelque 11000 centenaires de France et le nouveau combat de la médecine".

Partager

 Commentaires :

Inscription à la newsletter :
 Demande urgente

Vous cherchez
une maison de retraite?

Trouvez en 2 clics une maison de retraite près de chez vous, grâce à notre annuaire intéractif !