Votre proche âgé souffre d’essoufflement ? Et si c’était une maladie valvulaire ?
29/04/2018 18:24 Aucun commentaire


Dans une interview donnée à Live Doctors, chaîne médicale sponsorisée par Retraite Plus, le Dr James Uzan, spécialiste des maladies valvulaires, chef de cardiologie clinique à l’hôpital Hadassah de Jérusalem, nous décrit le fonctionnement des maladies valvulaires. Une pathologie particulièrement intéressante et qui affecte surtout la population vieillissante. 

Maladies valvulaires, définition

Le cœur est constitué de quatre cavités : deux oreillettes et deux ventricules. Chaque oreillette étant reliée au ventricule par des valves. Avec l’âge, ces valves se calcifient et ne s’ouvrent plus complètement ce qui cause les maladies valvulaires. Chez les personnes âgées, c'est souvent un rétrécissement de la valve aortique que l'on observe. Cette valve étant celle qui fait communiquer le ventricule gauche et l’aorte.

Maladies valvulaires signes, examens et diagnostic

Selon le Docteur Uzan, même si certains patients arrivent parfois brutalement à l’hôpital pour un syndrome pulmonaire, il existe toutefois des signes d’appel pouvant faire évoquer ce diagnostic de facon précoce. En effet, ces maladies se manifestent par un essoufflement à l’effort. Ce "souffle", facilement reconnaissable à l’auscultation est généralement détecté par le médecin qui adressera son patient à un cardiologue. Celui-ci prescrira une échographie ou échocardiographie à l’issue de laquelle, il appréciera les retentissements de cette maladie valvulaire sur la fonction cardiaque et étudiera les différentes mesures à prendre par la suite.

Maladies valvulaires, le traitement

Une fois le diagnostic avéré, les options thérapeutiques possibles sont nombreuses et diversifiées. Autrefois, la solution était uniquement chirurgicale : remplacement ou réparation de la valve aortique, mitrale ou tricuspide. En effet, les pathologies les plus fréquemment rencontrées sont le rétrécissement de la valve aortique et l’insuffisance de la valve mitrale. Celles-ci sont de plus en plus fréquentes chez les personnes âgées chez qui elles provoquent un essoufflement qui va généralement en s’aggravant. Si le diagnostic suspecté à l’auscultation est confirmé, un traitement sera rapidement conseillé. Dans la plupart des cas, il s’agira du remplacement ou de la réparation de la valve aortique (ou mitrale) par voie chirurgicale. Toutefois, dans le cas des patients très âgés, pour qui la chirurgie est dangereuse, on peut, aujourd’hui, traiter cette pathologie par voie percutanée. Il s’agit d’une technique avancée permettant de remplacer une valve aortique par voie percutanée. Ces traitements peuvent aujourd’hui s’adapter à des patients extrêmement âgés pour leur donner un confort de vie remarquable.

Maladies valvulaires, l'évolution des traitements

Depuis quelques années, on assiste à une véritable révolution médicale dans ce domaine et ces maladies qui étaient autrefois mortelles, peuvent aujourd’hui être très bien soignées. Selon le Dr Uzan, les décisions concernant le traitement sont prises par les différents spécialistes concernés,de façon collégiale. Ceux-ci décident ensemble si le patient est opérable ou pas et si le patient présente des risques de complications. Effectivement, il arrive parfois que la maladie valvulaire soit associée à une arythmie auriculaire ou fibrillation auriculaire. C’est-à-dire que le rythme cardiaque est perturbé car l’oreillette gauche ne travaille pas en même temps que le ventricule gauche ce qui peut créer des caillots dans le cœur pouvant parfois atteindre le cerveau. Dans ce cas là, ces patients relèvent d’un traitement anticoagulant au long cours pour éviter les AVC. 

Pour en savoir plus sur les maladies valvulaires et leur traitement, regardez la vidéo suivante :

 

Partager

 Commentaires :

Inscription à la newsletter :
 Demande urgente
Vous validez que vos données personnelles feront l'objet d'un traitement conformément à notre Politique de Protection des Données accessible en cliquant ici

Vous cherchez
une maison de retraite?

Trouvez en 2 clics une maison de retraite près de chez vous, grâce à notre annuaire intéractif !