Les Jardins de Diane : une résidence très active au concours de peinture de Retraite Plus

Catégorie
Les Jardins de Diane : une résidence très active au concours de peinture de Retraite Plus
Les Jardins de Diane : une résidence très active au concours de peinture de Retraite Plus

Parmi les 200 établissements ayant participé au concours de peinture organisé par Retraite Plus, La résidence Les Jardins de Diane, située au coeur de la station thermale de Bagnoles-de-l’Orne en Normandie, figure parmi ceux qui ont inscrit le plus grand nombre de participants.Comment se déroule le quotidien des résidents ? Quelle est la place de l’art-thérapie dans cette résidence-services seniors ? Comment a été vécu le Covid au sein de cet établissement ? Zoom sur un établissement sur mesure entre autonomie, prise en charge et sécurité.

 

Le concept de la résidence-services attire de plus en plus de seniors valides ou semi-valides qui souhaitent profiter de leur retraite dans une destination agréable et au sein d’un cadre sécurisé. A la résidence Les Jardins de Diane, le bien vivre et le bien vieillir se déclinent sous toutes les formes. En référence à Diane, célèbre déesse de la mythologie grecque désignée “Reine des Bois” par Apollon, la résidence porte bien son nom. Véritable havre de paix et de verdure, située à la lisière de la forêt d’Andaines et entourée d’un jardin privatif, Les Jardins de Diane permet aux résidents de se ressourcer au quotidien dans un environnement serein et dépaysant. 

L'un des résidents des Jardins de Diane durant la préparation au concours de peinture

 

Un concept original, un projet humain

 

En logements privatifs parfaitement aménagés, les résidents, seuls ou en couple, mènent leur quotidien comme bon leur semble. Ils découvrent les bienfaits de la région, font leur shopping, participent aux animations de la résidence et passent tout simplement du bon temps. 

Aux nombreux atouts qu’offre les Jardins de Diane en tant que résidence services, cet établissement possède la particularité d’accueillir également des personnes dépendantes. Mme Moche, co-fondatrice de la résidence avec son époux, nous explique un concept original et humain de résidence services. 

Au sein de cette structure à taille humaine, l’individualité et la personnalité de chacun occupent une place prépondérante. “ Tout le monde ne se lève pas à la même heure, ne se couche pas à la même heure, ne prend pas ses repas au même moment. C’est à nous de nous adapter”, précise Mme Moche. La tolérance, le respect de la liberté de chacun, la chaleur de l’accueil et une grande compréhension de l’autre caractérisent la directrice de cet établissement qui lui ressemble. Cette ancienne cadre de santé en milieu hospitalier depuis plus de 30 ans et infirmière depuis 41 ans a choisi de suivre son mari dans ce projet guidé avant tout par le coeur et le don de soi. Aux prestations habituelles de la résidence services parfaitement adaptées aux personnes valides, Les Jardins de Diane offrent aux résidents, devenus dépendants avec le temps, un accompagnement qui les prend en charge dans les gestes du quotidien, grâce à une infirmière d’astreinte et une équipe qualifiée. Même  si les soins ne sont pas aussi poussés qu’en Ehpad, ce service complémentaire permet aux résidents des jardins de Diane de rester le plus longtemps possible au sein de la même structure et de bénéficier d’une prise en charge évolutive en fonction de leurs besoins. “Nous mettons  un accent particulier à procurer aux résidents des prestations et des soins personnalisés selon un projet de vie propre à chacun”, ajoute Mme Moche.Grâce à une étroite collaboration avec différents organismes et des services de soins palliatifs, l’accompagnement des familles et de la personne peut même se poursuivre jusqu’à la fin de vie. 

Aux Jardins de Diane, on trouve des résidents qui aiment sortir, d’autres qui préfèrent les activités au sein de la résidence et profiter des bienfaits d’un chez-soi confortable. Et pourquoi pas, se faire dorloter par une séance de soins du visage ou un petit passage au salon de coiffure pour retrouver la pêche et le teint qui va avec. Le mot d’ordre à la résidence est “chacun son rythme”.

 

Se distraire en gardant la forme

 

“On part du principe que toute personne est différente et que les résidents n’ont pas les mêmes centres d’intérêt. C’est pourquoi nous proposons des activités créatives pour toutes les personnes qui étaient manuelles auparavant. “ La créativité occupe en effet une place prépondérante dans la vie des résidents des Jardins de Diane. C’est notamment à l’occasion du concours de peinture organisé par Retraite Plus  que nous avons pu le constater mais il ne s’agit que d’un exemple parmi tant d’autres. L’animatrice au sein de l’établissement, Mme Davina Fléchard, fait constamment preuve de beaucoup d’investissement et d’ingéniosité pour proposer aux résidents des activités motivantes et variées. Selon la devise de l’établissement qui incite à la sociabilité et à une participation active aux animations sans jamais forcer, Mme Fléchard a proposé le concours de peinture lors des ateliers artistiques. Elle témoigne d’un véritable engouement qui s’est créé petit à petit avec d’abord quelques inscrits puis plus d’une vingtaine. Si l’art occupe une place très importante au sein de la résidence qui a bien compris les bienfaits de l’art-thérapie pour la santé, il est loin de représenter le seul centre d’intérêt. Tous les jours, des activités physiques, culturelles et divertissantes sont organisées. Des sorties sont aussi souvent prévues. 

 

Surmonter le coronavirus grâce à la solidarité

 

 L’épisode de la crise sanitaire a mis en exergue au sein de l’établissement un don de soi exceptionnel de la part du personnel qui fait déjà preuve au quotidien d’une grande implication. “Nous n'avons eu aucune absence, aucune demande de congé liée au Covid,” tient à préciser la directrice de l’établissement. Pour elle, la cohésion au sein des équipes est fondamentale, afin de pouvoir se consacrer pleinement aux résidents et les accompagner de manière optimale. Il a fallu en effet leur porter les repas en appartement, organiser des activités, en appartement également, réapprendre le quotidien. Une épreuve que la direction, tout comme le personnel, a traversé avec beaucoup de bravoure et de dévouement. Au sein de cet établissement qui n’a heureusement pas connu de cas de Covid, on a même su trouver l’angle positif de cette situation. Alors que la mairie de Bagnoles-de L'Orne avait entrepris de faire fabriquer des masques artisanaux, la résidence Les Jardins de Diane a répondu présente. Plusieurs résidents ont souhaité participer à cette belle action qui leur a également procuré beaucoup de bien. Ce sont, au total, 800 masques qui ont été confectionnés par les résidents Des Jardins de Diane au profit de la collectivité. Mme Moche témoigne également d’une grande générosité et de nombreuses marques d’attention de la part de la population envers les résidents, au moment de la crise sanitaire et du confinement. Des repas offerts par des restaurants, des chocolats, des masques, du gel hydroalcoolique, des petits gestes qui signifient beaucoup. 

 

Partagez cet article :



Trouvez un hébergement adapté pour personne âgée