L’hypertension artérielle : Peut-on l’éviter ?
25/03/2018 15:46 Aucun commentaire


Chaque année, en France, 130 000 accidents vasculaires cérébraux sont favorisés par l’hypertension artérielle, affection qui concerne plus de 10 millions de personnes dont de nombreux seniors.

Facteurs de risques de l’hypertension artérielle

Pour éviter de souffrir d’hypertension artérielle, il est possible d’adopter une certaine hygiène de vie préventive. Ces consignes de vie sont à adopter par tous dans le but de préserver sa santé. Pour preuve, aux Etats-Unis, lorsqu’ ils reçoivent un patient présentant de l’hypertension, les médecins lui conseillent d’abord de changer son alimentation, de se mettre à pratiquer une activité physique pour perdre du poids et de baisser la quantité de sel consommés. Ce n’est qu’ensuite qu’ils revoient le patient quelques mois plus tard pour décider le cas échéant de la nécessité d’un traitement médicamenteux.

Y a t-il une corrélation entre le poids et l’hypertension artérielle ?

La corrélation s’avère aujourd’hui beaucoup moins importante qu’on ne le croyait auparavant mais elle existe. C’est la raison pour laquelle on conseille aux personnes hypertendues d’adopter une alimentation équilibrée. En Europe, les médecins donnent plus rapidement des traitements médicamenteux pour être de sûr d’éviter l’accident vasculaire cérébral. Un bon compromis entre les deux méthodes serait idéal d’après le Docteur Ouzan médecin cardiologue, chef de service de l’unité de cardiologie de l’hôpital Hadassah de Jérusalem, pour qui, devant un patient hypertendu, il faut surtout être prudent et proactif. Surtout que les médicaments d’aujourd’hui sont très bien tolérés par les patients sans effets indésirables handicapants.

L’hypertension artérielle, le tribut de la vie moderne

Toutes les caractéristiques des patients hypertendus sont celles des personnes vivant selon les critères de la société et de la vie moderne. Ces patients types sont : hyperactifs, assis toute la journée devant leur ordinateur, mangent très mal, consomment beaucoup de sel et surtout ne pratiquent pas d’activité physique régulière. Ces patients sont en général très coléreux et très nerveux avec leurs collaborateurs. Les symptômes ressentis en cas d’hypertension sont des céphalées et des vertiges qui poussent les patients à consulter. Ce type de patient est souvent réfractaire à la prise de médicaments car ceux-ci vont, au début du traitement, diminuer son énergie. Toutefois, après quelques jours de traitement, le patient se sentira beaucoup mieux.

Pour en savoir plus sur le sujet, regardez la vidéo suivante, sponsorisée par Retraite Plus :

 

Partager

 Commentaires :

Inscription à la newsletter :
 Demande urgente

Vous cherchez
une maison de retraite?

Trouvez en 2 clics une maison de retraite près de chez vous, grâce à notre annuaire intéractif !