Une conférence médicale sur le cancer du poumon
12/06/2018 16:49 Aucun commentaire


Dans le cadre de ses actions en faveur des personnes âgées, Retraite Plus, service gratuit d'orientation en maison de retraite, a mis en place une chaine de conférences médicales gratuites de 4 minutes chacune, destinées aux médecins généralistes ainsi qu'aux particuliers. Cette chaine appelée Live Doctors  propose des conférences données par des spécialistes, sommités dans leur domaine.

Une campagne pour la recherche sur le cancer du poumon 

En ce moment, la fondation de France diffuse une campagne sur la recherche concernant le cancer du poumon, comme en témoigne ce tweet, diffusé dernièrement sur les réseaux sociaux:

Fondation de France :En 2018, la Fondation #EGP que nous abritons distinguera un chercheur contribuant par ses recherches à des avancées majeures dans le domaine du #cancer du poumon chez les non-fumeurs http://ow.ly/Y2ZP30kr1oh 

C'est la raison pour laquelle nous vous invitons ici à visionner une conférence sur le sujet, donnée par le Docteur Anatole Cessot oncologue médical à l’institut Hartmann, ancien chef de clinique et ancien interne des hôpitaux de Paris. Le but : Sensibiliser le grand public à cette pathologie. En effet, le cancer du poumon a plus de chances d'être guéri s'il est détecté alors que le patient en est encore au stade précoce de la maladie.

Faut-il instaurer un dépistage précoce du cancer du poumon ?

C'est la question que se posent plusieurs pneumologues qui désirent remettre au goût du jour ce dépistage par scanner qui avait été rejeté en 2016 par la Haute Autorité de santé. Leur espoir : guérir bon nombre de patients grâce à un traitement précoce. C'est également l'opinion de Julien Mazières, professeur de pneumologie au CHU de Toulouse qui a récemment déclaré que :"De tous les cancers, celui du poumon est le plus meurtrier. Alors que, dépisté tôt, c’est un cancer qu’on peut guérir dans bien des cas". Malheureusement, aujourd'hui, ce cancer n'est détecté qu'une fois le patient arrivé au stade tardif de la maladie lorsque les métastases ont déjà commencé à se développer. Il est alors beaucoup plus difficile à soigner. C'est également l'avis du Docteur Didier Debieuvre, président du Collège des pneumologues des hôpitaux généraux qui déclare :«Tout l’enjeu est de dépister ce cancer bien plus tôt chez des patients n’ayant pas de signes de la maladie ».

Les cancers pulmonaires : La vidéo

La vidéo que nous vous présentons ici traite des cancers pulmonaires. Cancers au pluriel car il en existe effectivement de plusieurs sortes. Pourquoi plusieurs sortes? C’est ce que nous allons essayer de comprendre en regardant cette conférence donnée par le Dr Cessot. Il y parle des origines et des traitements de ces différents cancers pulmonaires. Effectivement, les cancers broncho-pulmonaires sont une famille de cancers qui se développent généralement à partir des bronches. Par ailleurs, il existe deux grandes familles de cancers pulmonaires différenciées au microscope par la taille et l’aspect de leurs cellules :
- Les cancers dits « non à petites cellules » qui constituent la majorité des cas recensés, et qui ont fait l’objet d’une classification très précise ces dernières décennies.
- Les cancers dits à « petites cellules », moins fréquents.

 

Pour en savoir plus sur les cancers pulmonaires ou pour visionner d'autres conférences sur d'autres pathologies, rejoignez-nous sur la chaîne médicale sponsorisée par Retraite Plus en cliquant directement ici

Pour consulter notre infographie sur le cancer du poumon : cliquez ici 

 

 

 

Partager

 Commentaires :

Inscription à la newsletter :
 Demande urgente

Vous cherchez
une maison de retraite?

Trouvez en 2 clics une maison de retraite près de chez vous, grâce à notre annuaire intéractif !